jan 31

Mes bien chers amis qui passez par ici,
Histoire de prévoir le coup avant de recevoir des tas de messages comme quoi je suis fainéante et que je ferais mieux de poster plus souvent plutôt que de mater des lieutenants texans chirurgicalement modifiés dans des séries tv, je tenais à vous prévenir que ça ne sert pas trop à grand-chose de venir zoner dans le coin avant Lundi ou Mardi prochain, car à défaut de remplir les pages virtuelles de ce blog, je serai en train de remplir des cartes postales en me goinfrant de Paste de Nata (gâteaux portugais à connotation familiale très lourde du côté de ma mère. Perso ça m’excite pas autant qu’un steak, mais j’ai deux soeurs, deux frères et une mère que je soupçonne prêts à vendre leur âme au plus finances1 eu offrant plutôt que de prendre le risque de ne plus jamais avoir la chance d’en manger… Ou pire encore, d’avoir à les PARTAGER ; )

Bref.
Je rentre le 7, donc, et je vous livre les gribouilles du carnet de voyage, comme d’habitude…
D’ici là, je vous recommande une nouvelle série dont, si vous n’avez pas entendu parler, eh bien ça ne saurait tarder… Ca s’appelle BOARDWALK EMPIRE, c’est quand même créé par Martin Scorsese, et c’est proposé par HBO.  Scorsese, c’est quand même le type qui a fait « Les affranchis ». HBO, c’est quand même les types qui ont fait « Six Feet Under », « Les Soprano », et plus dernièrement « True Blood ».

Respect, donc.

Et en plus, ce qui ne gâche rien; le rôle-titre est quand même interprété par Steve Buscemi, « THE » méchant dans les films américains. Et sur un fond d’époque de prohibition, QUI eut pu mieux que lui jouer le gentil-méchant-amer-mais-tendre que les nouvelles séries américaines affectionnent tout particulièrement à nous présenter comme héros?… Ne cherchez pas. Aucun autre choix n’était permis.

Les décors sont à se damner, ça se passe à Atlantic city en 1920, on y croise Al Capone et tout un tas de filles qui savaient bien à l’époque ce que se saper voulait dire…

Ca me fait penser qu’il me faut absolument ajouter à la liste des trucs que je tiens à faire avant de mourir (ou avant mes 35 ans, tiens, ça aura toujours plus de classe qu’à 60…):

Sortir moi aussi toute nue d’un gâteau avec un chic fou.

Allez, je vous laisse visualiser le trailer:

Boardwal Empire

jan 29

mensonge

jan 28

couguy

jan 27

suicide

jan 26

psycho

jan 20

l'argument

jan 19

chabal-le-louche

jan 18

les-hommes

jan 17

brainstorming

jan 15

Qui m’a demandé de vous faire cliquer ci-dessous.

Moi, comme j’aime bien les barbus, j’ai dit oui…

Vive les barbus!

A demain ou à après-demain pour des nouvelles gribouilles,

Bon Samedi soir à nous tous,

Pour ma part j’ai cru comprendre qu’il y aurait de l’artichaut au menu.

Et le coeur d’artichaut, c’est barbu, non?

Sas.

« Dessins précédents